Il était question de gelée royale à l’audience correctionnelle de ce mercredi au palais de justice de Bourgoin-Jallieu.

« Un produit très prisé des consommateurs pour le bien-être qu’elle procure, notamment en période hivernale », détaille l’association de consommateurs UFC 38, partie civile dans ce dossier, qui a vu être cité à la barre le responsable de l’un des plus gros importateurs de cette matière apicole et dont le siège est basé aux Avenières.

Lire la suite...