Jusque dans les années 1970, de nombreux apiculteurs produisaient de la gelée royale sur leurs exploitations.

Cependant, l'arrivée en masse de gelée royale d'importation provenant d'Asie à des prix défiants toute concurrence a changé la donne.

A cette époque, aucun cadre réglementaire ne régit les conditions sanitaires ou de conservation et l'indication de provenance est souvent trouble et facultative. La filière gelée royale française a alors failli disparaître.

 

 

Les créateurs du GPGR

 

Mais c'était sans compter la ténacité de 5 apiculteurs français qui ont créé en 1995 l'association du GPGR (Groupement de Producteurs de Gelée Royale) et la marque Gelée Royale Française®.

 Ce groupe s'est fixé plusieurs objectifs :

  • Améliorer les conditions de production de gelée royale en France
  • Favoriser l'installation de jeunes apiculteurs grâce à la création d'un atelier "gelée royale"
  • Promouvoir la gelée royale française et informer le consommateur.

 

20 ans plus tard, le bilan est là : ils ont réussi leur pari ! Aujourd'hui le GPGR compte 115 membres, plus d'une dizaine de jeunes rejoignent l'aventure chaque année et la production française est clairement en augmentation.

 

Groupe d’apiculteurs lors d’une session de formation organisée par GPGR.

 

De nos jours, la quasi-totalité de la gelée royale produite en France est vendue sous la marque Gelée Royale Française®. De quelques kilos en 1995, elle est passée à plus de 2 tonnes en 2014.

 

Tableau d’évolution de la quantité de GRF produite.