Les abeilles Apis mellifera vivent en colonies, des mini-sociétés au sein desquelles les fonctions sont réparties.

La reine et les faux-bourdons assurent la reproduction de la colonie. Les abeilles ouvrières sont en charge des multiples tâches essentielles à son développement et à sa survie. Elles vont effectuer dans l'ordre en fonction de leur âge : le nettoyage de la ruche, l'alimentation des larves, l'operculation des alvéoles, les soins à la reine et aux autres ouvrières, la ventilation de la ruche, la construction des rayons, la réception du nectar et du pollen, le gardiennage de la ruche et enfin le butinage.

Lorsque les ouvrières ont entre 6 et 12 jours, leurs glandes hypo-pharyngiennes et mandibulaires, situées dans leur tête, s’activent et secrètent la gelée royale.

Ces glandes s’atrophieront par la suite, ainsi seules les abeilles « nourrices » sont capables d'en produire.